Rallye corse

La vignette critair va se mettre en place en Corse

En 2016, des zones de circulation restreintes (ZCR) ont été mises en place en France. Pour pouvoir y circuler, il est exigé aux automobilistes d’être en possession d’un certificat antipollution, une sorte de vignette écologique appelée Crit’Air. Depuis juillet 2017, il est impératif de l’avoir pour circuler à Paris intra-muros, sa première zone de mise en application. Petit à petit, la vignette est en train d’être exigée dans les ZCR d’autres villes et région de France. Elle va ainsi se mettre en place en Corse.

Les véhicules concernés par la vignette Crit’Air en Corse

Si vous êtes propriétaire d’une voiture qui circule en Corse, il est fort probable que vous ayez à entreprendre des démarches pour l’obtention de la vignette critair. Sachez que cet autocollant rond est destiné à une classe de véhicules considérés comme producteurs de polluants atmosphériques. Six catégories ont été créées et chacune se distingue des autres par sa couleur. Toujours est-il que tous les types de véhicule qui circulent en Corse sont concernés. Des deux-roues aux autocars en passant par les tricycles, quadricycles et utilitaires légers, toutes les constructions à moteur présentes sur les routes corses et susceptibles de polluer l’environnement devront bientôt avoir ce certificat avant d’arriver dans certaines zones. Celui-ci est valable durant toute la durée de vie du véhicule et apparait sur le pare-brise.

Mais vous ne pourrez pas obtenir la vignette, et n’aurez donc pas le droit de circuler dans une ZCR en Corse, si votre véhicule a commencé à rouler avant le 1er janvier 1997.

Comment obtenir votre vignette Crit’Air en Corse ?

Les démarches d’obtention de la pastille Crit’Air en Corse se font essentiellement en ligne. Sur un site dédié, vous devrez fournir plusieurs informations, comme le type de votre véhicule, sa norme Euro, son énergie et la date du certificat d’immatriculation. Ensuite, vous aurez à débourser la somme de 4,18 € qui représente le coût de la vignette et le frais de port.

Soyez attentif pour être informé de la date de la mise en application de ce certificat en Corse. Ainsi, vous ferez ce qu’il faut à temps pour l’obtenir. Sachez que les contrevenants s’exposent à une amende de 68 € s’il s’agit d’une voiture particulière et de 135 € s’ils sont propriétaires d’un autocar.

Vous avez envie de vous faire entendre, laissez une réponse !